Une carrosserie favorisant l'aérodynamique

Attributs de la photo
Attributs de la photo

Une carrosserie longuement étudiée


La carrosserie doit couvrir entièrement le châssis et les roues. Elle est constituée de fibre de carbone et de plexiglas pour les parties vitrées (pare-brise, vitres latérales, lunette arrière). Une portière latérale permet au pilote d’entrer dans le cockpit.

Ses dimensions sont en accord avec le règlement du Shell Eco-Marathon et du Challenge EducEco : 2.60m de long, 1.25m de large et 1.00m de haut.

Elle a été dessinée de manière à favoriser l’écoulement de l’air sur la voiture. La carrosserie est amovible, donc on peut accéder facilement aux différents organes de la voiture.


Un procédé de fabrication novateur


La carrosserie a été mise en forme à partir d’un moule en polystyrène conçu sur ordinateur en 2008. Le moule a été conçu par un procédé développé en France : la stratoconception.

Son principe est de fabriquer une pièce en empilant des plaques de polystyrène usinées. Ensuite, la fibre de carbone pré-imprégnée de résine a été appliquée sur le moule. Enfin, l’ensemble a été placé dans un four afin de solidifier la résine. La dernière étape a consisté à démouler la carrosserie.


Une production en série, made in SEMAC


Cette carrosserie conçue par nos soins est la seule à avoir été produite en série. Nous avons fourni à différentes équipes de la région Midi-Pyrénées une reproduction de notre coque.

D’ailleurs, le logo de l’association AD3E, en charge de l’organisation du Challenge EducEco, est inspiré de ce modèle.